Qu’est-ce que le design ?

Cette définition est tirée de Wikipédia.

Le design est la création d’un projet en vue de la réalisation et de la production d’un objet ou d’un système, situés à la croisée de l’art, de la technique et de la société.

Le design est une activité de création souvent à vocation industrielle ou commerciale, pouvant s’orienter vers les milieux sociaux, politiques, scientifiques et environnementaux. Le but premier du design est d’inventer, d’améliorer ou de faciliter l’usage ou le processus d’un élément ayant à interagir avec un produit ou un service matériel ou virtuel. Un des rôles du design est donc de répondre à des besoins, de résoudre des problèmes, de proposer des solutions innovantes ou d’inventer de nouvelles possibilités dans le but d’améliorer la qualité de vie des êtres humains, que ce soit dans les sociétés industrielles occidentales (où le design est né) ou dans les pays en voie de développement (design humanitaire). La pluridisciplinarité se trouve par conséquent au cœur du travail du designer, dont la culture se nourrit aussi bien des arts, des techniques, des sciences humaines ou des sciences de la nature.

Le design doit être clairement dissocié des arts décoratifs, expression apparue dans les années 1870 pour faire le pendant aux beaux-arts au niveau de la création d’objets d’art. Le design est lié à l’innovation technique, à la production en série, et à l’esthétique contemporaine tandis que les arts décoratifs relèvent de l’artisanat d’art, c’est-à-dire de techniques traditionnelles, à l’esthétique souvent ornementale et figurative et d’une production à l’unité ou en petite série. Bien entendu, les frontières ne sont pas si étanches : un réverbère parisien en fonte du XIXe siècle relève du même du processus que le design car même s’il présente des ornements il est issu d’une technique innovante pour l’époque et il est produit en nombre ; de même, certains designers signent des pièces en petite série, pour le marché de l’art notamment, surtout depuis les années soixante-dix. Sollicité par le marketing depuis les années 2001,2002 le design est peu à peu devenu un argument publicitaire. Design est devenu, à tort, un adjectif qualificatif signifiant un style aux formes simples et une apparence épurée. Exemple : une lampe design. Il succède ainsi à l’aspect traditionnel des modèles de style.

Dans sa part artistique, il repose sur un travail sur les formes qui rappelle celui de la création artistique et qui peut concerner aussi bien des formes spatiales (design d’espace, architecture intérieure), volumiques (design de produits, design industriel), textiles (design de mode, stylisme), graphiques (design graphique, graphisme) ou interactives (design interactif, design d’interaction, design numérique). Ce travail sur les formes explique l’importance des considérations esthétiques dans le champ du design, mais ne doit pas masquer l’importance tout aussi grande des considérations fonctionnelles, techniques, environnementales, biologiques, juridiques, économiques, sociales et politiques, voire philosophiques, qui sont au cœur du travail du designer, considéré comme l’un des grands métiers de la conception, avec ceux de l’architecte ou de l’ingénieur.

(Définition du Design – tiré de Wikipédia – http://fr.wikipedia.org/wiki/Design)